• A+
  • A
  • A-

Coordonnées de contact

Site Ste-Elisabeth - Uccle
02-614 20 00
Site St-Michel - Etterbeek
02-614 30 00
Bella Vita Medical Center
02-614 42 00

Tableau 2

Text

Tableau 2 : Considérations générales pour les patients atteints d’une maladie cancéreuse, pendant l’épidémie COVID-19 

Qu’est-ce que c’est un coronavirus et le COVID-19 ?

Coronavirus est une famille de virus qui peut provoquer une symptomatologie grippale ordinaire. Quelquefois ils peuvent provoquer des maladies respiratoires plus sévères comme le Syndrome Respiratoire Aigu Sévère (Severe Acute Respiratory Syndrome= SARS) et le Syndrome Respiratoire du Moyen Orient (Middle East Respiratory Syndrome= MERS).
COVID-19 est une maladie liée au nouveau beta-coranavirus identifié comme Syndrome Respiratoire Aigu Sévère Coronavirus 2 (SARS-CoV2) initialement reconnu en Chine en Décembre 2019. Il s’agit d’un RNA virus, hautement infectieux, qui produit des taux de mortalité plus élevés par rapport aux virus de la grippe et H1N1.
Le Directeur Général de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) a déclaré une pandémie globale le 11.03.2020. 

Qu’est-ce que c’est une pandémie ?

Une pandémie est une infection qui touche différents pays ou continents, avec un très grand nombre de personnes touchées ou infectées. Au moment de l’écriture de ces recommandations, COVID-19 a infecté 204 pays et territoires dans le monde avec plus d’1.000.000 de personnes infectées et plus de 52.977 décès. A ce moment Italie, Espagne, Etats Unis, France, Chine et Iran étaient les pays avec le plus haut taux de mortalité de cette maladie. 

Est-ce que je risque d’être sérieusement malade de COVID-19 ?

En général, l’infection de COVID-19 est similaire à l’infection grippale ordinaire, avec la grande majorité de personnes infectées seront asymptomatiques ou avec des symptômes très légers ou modérés. 
Les symptômes modérés généralement sont gérés par confinement à domicile et traitement symptomatique comme pour la grippe ou rhume.
De façon similaire aux autres coronavirus, cette infection peut évoluer à une pneumonie virale sévère avec détresse respiratoire aigüe, dans de cas rares l’évolution peut être fatale.

Quel est le risque majeur en cas d’infection respiratoire sévère ? Je suis atteint d’une maladie cancéreuse. Est-ce que je suis en risque majeur ?

Quel est le risque majeur en cas d’infection respiratoire sévère ? Je suis atteint d’une maladie cancéreuse. Est-ce que je suis en risque majeur ?

Les formes sévères d’infections respiratoires sont habituellement observées, parmi les personnes les plus âgées, les personnes immunodéprimées et les patients avec comorbidités sévères (cancer, diabète, maladies respiratoires et cardiaques, défaillance rénale, maladies auto-immunes, transplantation d’organe, immunosuppression) ou pendant la grossesse.
Pour ces raisons les recommandations d’éviter l’infection doivent être suivies avec attention par les patients atteints d’une maladie cancéreuse.
En effet, malgré les preuves limitées disponibles, pour faire de conclusions concrètes et définitives, deux rapports de Chine ont souligné que les patients atteints d’un cancer avaient un risque majeur d’une infection  SARS-CoV-2, avec un risque majeur d’être admis dans les services de soins intensifs et réanimation et une probabilité importante de décès.

Une possible explication est que les patients atteints d’une maladie cancéreuse, peuvent avoir une immunité réduite, en raison de leur maladie, de complications post-chirurgicales, de l’effet immunodéprimant  des traitements (chimiothérapie,  cortisone, radiothérapie, transplantation), état général altéré, malnutrition et/ou cachexie.

Toutefois le niveau de l’immunosuppression peut varier et dépend de l’état physique du patient, le type du traitement reçu, le temps écoulé depuis son dernier traitement, la présence d’une maladie hématologique maligne, l’âge du patient et ses comorbidités. 
Donc si vous êtes en cours d’un traitement pour une maladie cancéreuse, ou si vous avez eu un traitement anticancéreux dans le passé, vous pouvez contacter votre cancérologue, pour demander des informations sur le risque d’une infection COVID-19.  

Comment se transmet le virus SARS-CoV-2 ?

Le virus SARS-CoV-2, est un virus qui se transmet principalement de façon aérogène (par air) ou par contact direct entre les personnes, quand une personne infectée parle, tousse ou éternue. Le virus se transmet et peut atteindre directement les yeux, nez et bouche des personnes qui sont en proximité (entre 2 mètres), via les gouttelettes et postillons d’une personne infectée. 
Les gouttelettes peuvent également atterrir sur les surfaces. Les personnes qui touchent des objets infectés peuvent s’infecter eux-mêmes (en touchant leurs yeux, nez et bouche) ou autres personnes (par contact étroit, comme embrasser ou serrer la main), à leur tour toucheront leurs yeux, nez, bouche. 

Quels sont les symptômes ?

Les symptômes se présentent habituellement se présentent entre 2 -14 jours (moyenne 4 jours) après l’exposition et incluent fièvre, toux, irritation de la gorge, fatigue, myalgies et diarrhées. Une perte brutale de l’odorat et/ou du gout (même en absence de symptomatologie respiratoire) ont été également décrits mais il s’agit de symptômes peu fréquents. 

IMPORTANT ! Vous devez consulter immédiatement votre médecin en cas de fièvre > 38°C, difficulté respiratoire et dyspnée, douleur sternale, confusion, couleur bleu de lèvres et face.        

 

These guidelines were originally published on ECPC website, check here for updates: https://ecpc.org/covid-19-information/

The Author and the main coordinator: Dr. Davide Mauri, Assistant Professor of Oncology, University Hospital of Ioannina, Greece